Rugby Club Pays de Roquefort

Accueil > Résultats du Week-end > CADETS > TeulièreB 1/8 finale RCPR/GAS 26:10 ASBayonne/SeignanxXV

TeulièreB 1/8 finale RCPR/GAS 26:10 ASBayonne/SeignanxXV

mardi 10 avril 2018, par alain cecere, xabi

Et l’aventure continue... Cela faisait longtemps que le stade
MichelSARRO n’avait pas vibré pour ses jeunes en phase finale.

D’entrée, les visiteurs sanctionnent un ballon gardé au sol (0:3).
Approximatifs devant et hésitants derrière, nos cadets lancent quelques
offensives sans créer de réel danger mais obtiennent des occasions
d’égaliser (3:3 à la 12°). Les automatismes, après 3 semaines sans
compétition, reviennent. La pression défensive accule les BascoLandais
et, sur une mêlée à 5m, le premier essai vient en force à la 17° (8:3).
Sur le renvoi, cafouillage à la réception puis faute. Pénaltouche,
ballon volé puis perdu par manque d’attention de nos joueurs, essai en
coin magnifiquement transformé (8:10). La réponse est immédiate avec la
confiscation de l’ovale et l’occupation permanente des 30m adverses.
Pénalité à la 27° (11:10). Les relances du trio arrière sèment la
panique sur chaque tentative de dégagement. En sortie de mêlée, il
manque 1m à l’ailier côté fermé, l’omniprésente 3° ligne est là pour
aplatir (16:10 à la pause).

Les temps de jeu s’enchainent toujours, le cuir voyage d’une extrémité à
l’autre et les Landais d’Armagnac pointent superbement malgré quelques
gourmandises (21:10 à la 40°). Les sudistes jettent toutes leurs forces
pour revenir. Les assauts des costauds font mal, la défense sur la ligne
plie mais ne rompt pas. Il y a toujours un courageux pour se jeter sous
le ballon. Les têtes cognent, une épaule lâche, les capots sont grand
ouverts. Plus de 10mn de pilonnage qui s’achèvent par un ballon enfin
arraché... que nos fous gascons écartent sous leurs poteaux, la
contre-attaque est fulgurante. Le nombreux public exulte sur les 90m de
courses et soutiens jusqu’au dernier relai, hélas, mal assuré. Le
dernier quart d’heure est à sens unique, nos cadets vendangent encore 2
fois la possibilité de creuser définitivement l’écart. Sur un majuscule
exploit personnel, le score grossit enfin à la dernière minute.

Une belle victoire de fidèles copains. Soutenus par de plus en plus de
blessés, gros point noir de cette persistante fin de sortie d’hiver.