Rugby Club Pays de Roquefort

Accueil > Résultats du Week-end > CADETS > TeuliéreB RCPR/GAS 0:24 Entente 4 Cantons

TeuliéreB RCPR/GAS 0:24 Entente 4 Cantons

lundi 29 janvier 2018, par alain cecere

Rageant d’être à la fois si proche et si loin de battre l’un des cadors de la poule. Sur l’engagement, les visiteurs conservent le ballon dans leur camp malgré la pression défensive, et l’impressionnant ailier déboule sur 70m. Avec le retour de notre arrière, il commet un en-avant sur notre ligne. Mêlée maitrisée mais cafouillage en sortie, l’ovale traine dans l’en-but,est repris en position illicite : essai de pénalité (4°). Pas abattus, nous repartons à l’assaut. Chaque munition récupérée ou gagnée l’est chèrement. L’engagement est total, extrême dans le jeu au sol mais ce sont toujours les mêmes qui sont estimés fautifs. En 3 pénalités, les Lot-et-Garonnais sortent de leurs 22, rentrent dans les nôtres et pointent en coin par l’ailier qui, en 2 uniques occasions, rapporte 12 points (13°).

Les contacts deviennent de plus en plus rudes, brutaux. Un carton jaune sanctionne enfin la virulence malsaine des 4Cantons et quelques coups défendus (22°). Bien qu’en supériorité numérique, nos cadets sont incapables de déchirer jusqu’au bout la toile défensive, rebondissant sur un mur, au près comme sur les extérieurs. Jusque-là dominateurs en mêlée, nous voilà maintenant pénalisés. Toute la panoplie du truqueur impuni est utilisée (mêlée tournée, effondrée, ballon tapé dans le tunnel, 3° ligne détachée,...).

Preuve que les 2° de poule sont plus qu’inquiets, ils exultent sur leur 3° essai (56°), suite à leur bref retour dans nos 22 (0-17). Toujours volontaires mais pas récompensés, les Landais d’Armagnac ne lâchent rien et continuent d’investir le camp adverse. Des décalages peut-être concluants échouent par individualisme ou maladresses accentuant l’impression d’impuissance. Un carton blanc, très sévère au vu de toutes les fautes au sol commises avant, sonne le glas de nos espoirs d’enfin marquer (66°). Pire, les visiteurs obtiennent le point de bonus offensif inespéré, sur la dernière des très rares incursions près de notre ligne (69°).

Relever le défi physique et ne jamais renoncer sont des qualités essentielles. Mais que faire face à l’organisation et la roublardise d’une équipe rodée à ce degré d’intensité ? L’apprentissage continue avec plus d’application personnelle et collective.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.